Chambre d’Agriculture : le grand chelem des départs !

21 février 2020
0trr

JA+FDSEA 47 renouvellent les inquiétudes émises lors de la dernière session Chambre d’Agriculture. En effet, ils s’inquiètent quant à l’avenir de la Chambre d’Agriculture de Lot-et-Garonne… Au-delà des problématiques financières de la Chambre la mieux gérée de France et de Navarre, c’est aujourd’hui les nombreux départs de techniciens, mais aussi de cadres qui posent questions… En effet, le départ de 5 salariés en 2 mois (notamment celui du Directeur et de plusieurs Directeurs de pôles) ne doivent en aucun cas pénaliser les agriculteurs, notamment au niveau de la qualité des services, à la veille du lancement de la campagne PAC 2020. D’autre part, au vu du sens inné du Président pour le respect de la législation, JA + FDSEA s’interrogent sur les conditions de travail des salariés…

Où peut bien se trouver le «  100% paysan  » prôné par le Président de la Chambre vu les nombreuses obligations qu’ils se donnent ? Aujourd’hui Président du Comité Technique de la SAFER, Président de la Chambre, Président de l’abattoir de Villeneuve, administrateur de la MSA, etc… et demain un poste de Président Directeur Général de la Chambre d’agriculture ! Les élus aujourd’hui aux services des paysans deviendront-ils, si on en suit la logique, des actionnaires ?

Les ambitions d’un homme ne doivent en aucun cas porter une nouvelle fois atteinte aux agriculteurs lot-et-garonnais. Après le Roi René, le Roi Serge ?

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !