La goutte d’eau qui emporte un peu plus le moral des agriculteurs

23 juin 2016
Edito

Éditorial de Valentin Gularek, Président JA 47

La France est qualifiée pour les huitièmes de finale de l’Euro 2016, la CGT s’agite toujours autant, la SNCF est en grève, des casseurs s’en prennent à un hôpital  ( pour enfants ), le Premier Ministre ne reviendra pas sur l’article 2 de la loi El Khomri, les hommes politiques de tous bords s’inquiètent pour le droit de manifester, voilà un bref aperçu de la France en ce moment…

Les dossiers PAC 2016 sont terminés pour l’ensemble des agriculteurs, les déclarations d’impôts sont  clôturées, le solde des aides PAC 2015 n’interviendra qu’en octobre 2016, les indemnités Grippe aviaire ne sont toujours pas versées ( seulement 30 % des producteurs du Lot-et-Garonne ont touché 50 % des indemnités grippe aviaire ), la viande se vend toujours aussi bien ( lol ), le cours des céréales ne remonte pas, l’Etat français veut laver son linge plus blanc que blanc en ne renouvelant pas l’agrément du glyphosate, le Ministre de l’Agriculture fait toujours la sourde oreille à nos revendications, …, voilà le visage de l’agriculture française à l’aube de la période estivale…

Mais comme tout cela ne suffit pas à nous mettre la tête sous l’eau, nos champs lot-et-garonnais sont  aujourd’hui dans un piteux état… pire que le Vélodrome après un concert d’ACDC… Cette comparaison  pourrait prêter à sourire si seulement ce n’était pas notre revenu qui était tombé à l’eau ( une fois de plus ), emporté, cette fois-ci, par des torrents d’eau, de boue…

Depuis des années, nous alertons sur l’importance de curer les fossés, de nettoyer les cours d’eau,  bref d’entretenir l’ensemble des masses d’eau courante…

Aujourd’hui, le secteur de Bon-Encontre, hier d’autres cantons du département… faudra-t-il attendre que l’ensemble du Lot-et-Garonne et plus largement l’ensemble du pays soit dévasté par des coulées de boue pour enfin réagir ?

Pour protéger les écosystèmes des berges, pour protéger la biodiversité, nous ne devons rien faire,  mais quand les poissons se retrouvent au milieu des voies routières, que fait-on des beaux principes écolos ?

Alors, un peu à la manière d’un bachelier version 2016, j’aimerais poser une question à Madame Royal, Ministre de l’Environnement, vos « convictions morales sont-elles fondées sur l’expérience ? ».  Les candidats avaient 4 heures, vous avez 10 mois !

Brèves

10/07/2020 Nomination du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation : La souveraineté alimentaire doit être une priorité d’action 21/02/2020 Chambre d’Agriculture : le grand chelem des départs ! 21/06/2019 La morale est-elle la meilleure des politiques ? 11/01/2019 Editorial de Benjamin DUPIN et de Jacques CHAPOLARD 20/12/2018 Pas de Trêve 25/10/2018 Editorial de Patrick Darot, Président de la Section Grandes Cultures de la FDSEA 20/09/2018 Une couverture totale du département en fibre optique d'ici 5 ans 31/08/2018 Augmentation annoncée du prix de la baguette 31/08/2018 C’est la rentrée 30/08/2018 L'été sera chaud 23/07/2018 Calamités agricoles 23/07/2018 **Merci les Bleus 02/07/2018 JA 47 18/06/2018 Editorial de Jacques CHAPOLARD, Président de la F.D.S.E.A. 27/02/2018 Dégrèvement de taxe foncier non bâti 27/02/2018 Mercosur : Non à la grande braderie !! 22/12/2017 Filière Pruneau Démissions en série 27/11/2017 Ils nous gavent 12/10/2017 Arrêtez de nous prendre pour les perdreaux de l’année 23/02/2017 Xavier, merci pour ton engagement 09/02/2017 Zones défavorisées 23/06/2016 La goutte d’eau qui emporte un peu plus le moral des agriculteurs 26/05/2016 Ce n’est pas du Hitchcock mais c’est des oiseaux 28/04/2016 Éditorial de Philippe Blouin, Président de la section fruits 29/03/2016 Une personnalité marquante de l’agriculture départementale 23/12/2015 Cette liberté que l’on assassine 30/07/2015 LE MANGER FRANCAIS... UN COMBAT A ARMES INEGALES ? 29/05/2015 DOSSIER PAC 2015 - PAC REALITE POUR LES PARLEMENTAIRES

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !