Irrigants de France soutient le projet de retenue de Caussade

25 octobre 2018
Dscn0709

En faveur d’une ambitieuse politique de stockage de l’eau, reposant sur des projets de territoires, Irrigants de France soutient le projet de retenue de Caussade dans le Lot-et-Garonne. Sécurisation et développement de l’économie agricole, environnement, biodiversité naturelle et cultivée, aménagement, ce projet a démontré toute sa pertinence.

Le projet de retenue d’eau de Caussade dans le Lot-et-Garonne a reçu une autorisation par arrêté préfectoral du 29 juin 2018. Située sur le cours d’eau de Caussade, cette infrastructure s’inscrit dans une véritable démarche de territoire permettant de s’adapter au changement climatique en concertation, depuis 2005, avec les différents acteurs locaux.
Au-delà de maintenir des exploitations agricoles sur le territoire, la réserve contribuera aussi au soutien d’étiage, participant ainsi à l’amélioration de la masse d’eau du Tolzac et au maintien de la biodiversité sur le site. L’adaptation des productions agricoles dans le contexte du réchauffement climatique est également traitée dans le cadre du projet en permettant des cultures contractuelles à haute valeur ajoutée, des légumineuses et le maintien de l’élevage.
Les porteurs du projet que sont les irrigants se sont également engagés sur plusieurs mesures environnementales pour concilier préservation de la ressource et rentabilité économique comme le pilotage de l’irrigation pour améliorer l’efficience de l’eau.
Pour Eric Frétillère, Président d’Irrigants de France : « Ce projet est porteur d’avancées environnementales mais aussi de développement agricole, prenant en compte les adaptations nécessaires au changement climatique et favorable au maintien de la biodiversité. Nous soutenons donc le maintien de l’autorisation préfectorale accordée, ce projet étant cohérent avec les objectifs affichés à l’occasion des Assises de l’eau, consistant à économiser, partager et protéger la ressource ».

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !