Jeunes agriculteurs et installation

16 octobre 2018
20180914_111010

Un  dispositif d’accompagnement pertinent

Entre 2015 et 2017, le nombre de jeunes bénéficiant du dispositif d’accompagnement humain et financier prôné par Jeunes Agriculteurs a augmenté de 20 %, confirmant son attractivité.

Le dispositif d’installation aidée, qui consiste à fournir une aide financière sur la base d’une étude économique et un accompagnement personnalisé à un jeune, depuis le dépôt de son projet jusqu’au suivi post-installation sur plusieurs années, porte ses fruits. 20 % d’augmentation en deux ans depuis 2015, soit 4577 Dotations Jeunes Agriculteurs ( DJA ) versées rien qu’en 2017 !

Cette dynamique est le résultat du travail mené de longue date par JA pour renforcer l’attractivité et l’efficacité du dispositif d’accompagnement humain et financier, en l’adaptant au projet professionnel et de vie de chaque jeune agriculteur.

Pour tenir compte de l’évolution des métiers, des attentes sociétales, le dispositif a été réformé en 2015, puis en 2017 avec une revalorisation de la dotation destinée à financer le coût de reprise et les efforts de modernisation des exploitations. Les jeunes bénéficient également d’un accompagnement humain personnalisé en fonction de leurs compétences et de leur projet. Signe de succès : 98 % des jeunes accompagnés sont toujours en activité 5 ans après leur installation.

Ces chiffres confirment la dynamique de la politique d’accompagnement portée par JA et soutenue par la FNSEA. Ils sont aussi une réponse claire à ceux qui défendraient une simplification de l’accompagnement à l’installation. Devenir agriculteur ne s’improvise pas. Que les jeunes qui s’installent se professionnalisent
est un gage de réussite pour l’avenir !

Lot-et-Garonne : nombre d’installations en 2017

304 dossiers d’affiliation effectués à la MSA dont :

- 214 dossiers concernant les chefs d’exploitations à titre secondaire, transferts entre époux, + de 40 ans à titre principal et activités connexes (ex : parcs et jardins)                                                                                                                                                                                                                                                            * 169 à titre principal et 45 à titre secondaire                                                                                                                                                                                          *   59 femmes et 155 hommes                                                                                                                                                                                                          -   90 dossiers jeunes agriculteurs dont 43 avec DJA.                                                                                                                                                                          Enfin, 92 dossiers de cotisants solidaires ont été déposés.    

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !