La Clé des Champs

30 août 2018
Img_5307

Merci d’avoir célébré l’agriculture et les produits lot-et-garonnais !

Chaque année depuis 8 ans, les Jeunes Agriculteurs de Lot-et-Garonne vous donnent rendez-vous le premier week-end d’août à l’occasion de la Clé des Champs, événement départemental.

Les événements JA rythment la vie de leur réseau toute l’année. Ils sont le fonde­ment de l’animation syndicale pour commu­niquer sur le métier d’agriculteur et réunir un public toujours plus large dans une ambiance festive. Engagés, ouverts, actifs et passion­nés, les JA ont aussi une attitude de respon­sabilité vis-à-vis de la société.

« Les Jeunes Agriculteurs Lot-et-Garonne veulent rappeler leurs missions premières : fournir une alimentation accessible, sûre et de qualité à l’ensemble des citoyens, garan­tir la vitalité économique et sociale de leur région, préserver la biodiversité des terri­toires » souligne Benjamin Dupin, Secrétaire Général des JA 47.

Durant ce premier week-end d’août, les produits du Lot-et-Garonne et de la région Aquitaine ont été célébrés, racontés par celles et ceux qui les produisent avec passion. Il a aussi été l’occasion d’une rencontre entre tous les acteurs du monde agricole du Lot-et- Garonne, leurs partenaires et le grand public.

« Cette manifestation festive avait pour principal objectif de présenter l’agriculture lot-et-garonnaise au grand public et d’en dé­montrer le dynamisme et le modernisme. Ce week-end a été placé sous le signe de l’échange entre agriculteurs et grand public » tient à préciser Valentin Gularek, Président JA 47. Près de 3 000 personnes ont ainsi pu décou­vrir la diversité et les richesses agricoles de notre département : produits de terroir, diver­sité des productions… De nombreuses ani­mations pédagogiques et ludiques ont su ra­vir petits et grands lors de ce week-end festif. « Des baptêmes d’hélicoptère ont également été proposés au grand public et ce au plus grand regret des services de la sous-préfec­ture de Villeneuve-sur-Lot… En effet, la sim­plification administrative devrait être l’af­faire de tous, mais certains fonctionnaires préfèrent abuser de leur pouvoir et compli­quer la vie des organisateurs… Un célèbre adage dit « nul n’est censé ignorer la loi », concept que nous nous devons d’appliquer sur nos exploitations… Si les services de l’Etat ne le connaissent pas, voilà de quoi nous in­quiéter… » constatent les JA 47... 

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !