Les « Ateliers de Couthures » en juillet 2016

23 juin 2016
Les_ateliers_de_couthures

Couthures sur Garonne, en Lot-et-Garonne, c’est le nom du village choisi par Laurence Corona, porteuse de ce projet, pour accueillir  le Festival du Journalisme Vivant du 29 au 31 juillet 2016, donc MC Solaar sera le parrain.

Il s’agira du 1er Festival International de Journalisme Vivant et le petit village rural de Lot-et-Garonne, Couthures sur Garonne, qui compte moins de 400 habitants qui servira d’écrin à ces « Ateliers de Couthures ».

Nous avons rencontré Laurence Corona et à la question, pourquoi avoir choisi Couthures, elle répond : «  c’est en hommage à Philippe Chaffanjon, grand journaliste, ancien directeur de France Info et France Bleu, décédé il y a 3 ans, originaire de ce village ».

Cette jeune éditrice, qui a travaillé dans la communication et le lancement des revues comme XXI, depuis 8 ans, diffusée à 60 000 exemplaires ou encore la revue « 6 mois » lancée il y 5 ans, porte ce projet de Festival avec une dynamique partagée par « les Gens de Garonne » comme aiment se définir les habitants de Couthures, dont le bénévolat est un des traits marquants et qui seront associés à l’organisation de ces 3 jours de Festival. Une rencontre préparatoire a eu lieu en novembre et a remporté l’adhésion de nombreux bénévoles du village. Il faut rappeler que de nombreux habitants de ce village sont acteurs chaque été de spectacle autour des Gens de Garonne et de leur histoire, une aventure humaine singulière, émouvante, d’un village qui vit au rythme de Dame Garonne et de ses crues. La maison des Gens de Garonne, outre une scénovision, offre toute l’année de nombreux ateliers « découverte et pédagogique » pour les enfants et les familles ( rendez-vous sur le site gensdegaronne.com ).

Le journalisme vivant : c’est quoi ?

Pour Laurence Corona, c’est le rassemblement de grands témoins, de grands reporters du monde entier, de photographes, de documentalistes, d’experts. Ce sera l’occasion d’organiser des débats, des rencontres, des échanges. C’est également la mise en scène par des comédiens et des témoins
vivants de l’actualité sur des thèmes aussi divers que la confession d’un narco-trafiquant, ou encore le combat des ouvrières des usines Samsonite, ou l’adaptation du livre écrit par un grand reporter sur la guerre en Tchétchénie, par un comédien professionnel et un photographe. Du cousu main… pour les « Ateliers de Couthures ». Les rencontres se dérouleront dans des séchoirs à tabac, une façon inédite d’associer l’agriculture et la ruralité au journalisme vivant. Plus de cinq mille personnes sont attendues pour ces 3 jours à Couthures où sont prévus hébergement ( camping ou autres formules ), restauration avec le souhait de mettre en avant les produits locaux. Comme pour tout festival, des entrées sont possibles à la journée ou des pass 2 jours ou 3 jours. Avec des spectacles chaque soir au coeur du village de Couthures et la très attendue prestation de MC Solaar.

MFB

Programme détaillé et réservation : www.les-ateliers-de-couthures.fr

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !