HALTE à la surenchère !

9 juin 2016
Caf%c3%a9

Glyphosate

Suite à la décision de l’Union Européenne de reporter sa décision sur l’autorisation du glyphosate, la FDSEA et les JA 47 crient « Halte à la surenchère » et invitent Madame la Ministre des Affaires sociales et de la Santé à un échange d’arguments concret sur le terrain.

En retour les agriculteurs lui expliqueront tous les impacts négatifs sur l’économie sur l’environnement que provoquerait l’interdiction. Sur une exploitation en agriculture raisonnée utilisant intelligemment le Glyphosate les rejets de CO2 ( liés à l’énergie fossile ) peuvent être réduits de 30 %.

Après les USA et le Canada, où son autorisation a été renouvelée, l’UE doit prendre une décision. Comme pour tout produit ( cela concerne aussi les médicaments à destination des humains ! ) la raison veut que l’utilisation des substances soit vue au travers d’une analyse bénéfices/ coûts. Si l’on interdit le glyphosate au titre du principe de précaution il faut alors aussi interdire des produits comme la caféine qui est classée dans une catégorie de risque supérieure. Le café va-t-il disparaitre de nos petits déjeuners ?

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !