De belles perspectives de marché pour la pomme française

3 octobre 2017
Img_1828

L’Association nationale pomme poire ( ANPP ) a procédé au lancement de sa campagne le 31 août. La campagne 2017-2018 offre « de belles perspectives de marché pour la pomme française », a déclaré son président, Daniel Sauvaitre. En effet, si l’ensemble de la production européenne a été frappée par de durs épisodes de gel en avril dernier, la France a été moins touchée que les autres pays. Face à cette plus faible récolte européenne de la décennie, les opérateurs français ont une carte à jouer. Les conséquences du gel sont nombreuses : la production des jardins familiaux est déficitaire dans le nord de l’Europe, y compris en Allemagne et en Pologne ; des pays concurrents comme l’Italie et la Pologne sont affaiblis ; des pays clients ( Allemagne, Royaume- Uni, Benelux ) ont une production déficitaire. Et c’est heureux, car le contexte de la campagne précédente a été difficile. Recul de la consommation nationale ( -17 % en dix ans pour la pomme, -8 % pour la poire ), baisse des exportations de pommes avec notamment la quasi disparition du débouché africain suite à la décision de l’Algérie de ne plus importer de pommes européennes. Ces baisses en volumes sont toutefois à relativiser. Les producteurs français sont engagés depuis plus de 20 ans dans la démarche Verger écoresponsable. « Nous ne sommes plus dans la course à la productivité, faisait remarquer un producteur. Mais nous sommes dans la course au bon produit. Cette baisse de la production, c’est le résultat de la course à la qualité ». 1 264 producteurs, représentants 264 stations de conditionnement ont désormais rejoint la démarche qui rassemble plus de 60 % de la production nationale. Verger écoresponsable est le label le plus important du rayon des fruits et légumes frais. Aussi, l’ANPP a décidé de passer à une nouvelle étape en communiquant sur la démarche auprès du consommateur. 800 000 euros vont être investis en ce sens pendant la campagne : parrainage d’émissions télé, publicité, animation sur les réseaux sociaux. Et pour la première fois, l’ANPP disposera d’un stand au prochain salon de l’Agriculture.

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !