TTIP : la France ne signera pas sans garantie sur les normes et IGP

12 mai 2016
Ttip

Lors de son discours de clôture de la Conférence environnementale 2016, le Premier ministre Manuel Valls a fait savoir que le gouvernement avait une position « très claire » concernant le projet d’accord de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Union européenne ( TTIP ) : « il ne pourra aboutir s’il n’apporte pas la garantie que le niveau d’exigences de la France sera maintenu », or « aujourd’hui nous sommes trop loin du compte pour aboutir à un accord ». Une position également rappelée par le ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll qui, interpellé lors des questions au Gouvernement le 26 avril, a précisé qu’ « il n’y aura aucun droit donné à la remise en cause des IGP », affirmant également que les exigences de la France en matière de normes sanitaires « ont été rappelées ». « Si sur ces sujets, nous n’obtenons pas les garanties nécessaires, il n’y aura pas de traité transatlantique. Les choses sont claires » , a insisté le ministre. 

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !