SIVENS : Il ne faudrait pas noyer le poisson ...

22 janvier 2016
Redevance_eau

Signer un arrêté interdépartemental la veille de Noël n’est fort heureusement pas courant… sauf peut-être quand cet arrêté concerne un projet qui, sujet à controverse, a déjà fait couler beaucoup (trop) d’encre. Le projet en question s’appelle Sivens. Messieurs les Préfets du Tarn et du Tarn-et-Garonne ont donc signé, ce jeudi 24 décembre 2015, un arrêté abrogeant l’arrêté du 3 octobre 2013 déclarant d’intérêt général le projet de retenue de Sivens. Si ce n’est que partie remise pour certains, pour l’ensemble de la profession agricole c’est un scandale ! En effet, comment expliquer qu’une poignée de « zadistes » et d’écolos démagos arrive-t-elle à faire plier les représentants de l’Etat? Comment une poignée « d’anti tout » arrive, au nom d’une écologie qu’elle ne saurait définir, a faire annuler une décision prise il y a deux ans en bonne et due forme ? ! L’agriculture n’est apparemment pas une activité d’intérêt général… Nous ne le répéterons jamais assez… stocker l’eau l’hiver pour l’utiliser l’été n’est autre que du bon sens… Soit dit en passant, cet arrêté, déposé sous le sapin de Noël du Conseil Départemental du Tarn est pour lui, un beau cadeau… 3,4 millions d’euros de compensation financière… que pouvait-il espérer de mieux? ! En cette période de repas de fête, nous paysans, sommes une nouvelle fois, les dindons de la farce!! Certes un projet de retenue verra le jour… mais dans combien de temps ? Et puis, ce projet ne sera certainement qu’un demi-projet… 750 000 m3 au lieu des 1,5 millions prévus… Quoi que les pouvoirs publics écouteront peut-être une fois de plus la voix de ceux qui n’y connaissent pas grand-chose, mais qui, de par leurs actes, font trembler toute une démocratie !

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !