PAC : L’avance de trésorerie revue à la baisse

23 décembre 2015
Fnsea100x100

90 % des bénéficiaires potentiels de l’avance de trésorerie ont renvoyé leur formulaire fin octobre, afin d’obtenir un prêt à taux zéro dans l’attente du versement des aides PAC 2015 au premier semestre 2016. Devant l’afflux des demandes et du fait des limites d’emprunt pour le ministère de l’Agriculture, ce dernier ne versera que 90 % au lieu de 95 % initialement annoncé, des aides 2014 ( DPU, aides couplées vaches allaitantes, ICHN et PHAE ) pour les exploitants dont le numéro Pacage n’a pas changé entre 2014 et 2015.

Pour les exploitants nouvellement bénéficiaires de la PAC 2015 ou qui ont un nouveau numéro Pacage en 2015, les montants forfaitaires ont également été revus à la baisse. L’avance sera de 191,70 €/ha au lieu de 202,35 €/ha. Les exploitants sans référence ne pourront béné­ficier que d’une avance de 27 €/ha seulement ( au lieu de 28,50 €/ha ).

Ces montants sont majorés de 20,70 €/ha pour les 52 premiers hectares. Les jeunes agriculteurs percevront une aide forfaitaire supplémentaire de 95,40€/ha sur les 52 premiers hectares au lieu de 100,70 €/ha initialement prévu. L’avance de trésorerie ne peut être octroyée si l’aide est inférieure à 500 €. ( Source FNSEA ).

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !