MARCHE DU MAÏS

1 juin 2015
Ma%c3%afs

Monde
L’USDA publie la première estimation pour la campagne 2015/16

Les semis américains se poursuivent à allure soutenue. Ils atteignaient 75 % des surfaces au 10 mai, bien au-delà des 55 % de l’an dernier et de la moyenne quinquennale de 57 % à cette même date. Les semis de maïs américains sont en avance cette année et le constat est le même sur le reste des semis de printemps (soja et blé notamment). Les conditions météo restent très favorables, tant pour la fin des semis (qui pourraient désormais atteindre les 90 % selon les observateurs) que pour la levée des premiers maïs.

Sur le bilan américain 2014/15, l’USDA maintient son estimation de consommation par le débouché éthanol malgré la baisse du rythme de production enregistré depuis quelques semaines (le rythme de production d’éthanol s’est relevé à 912 000 barils/jour sur la semaine 19, alors que dans le même temps, les stocks se réduisaient de 2,2 % à 20,3 millions de barils). Pour 2014/15, l’USDA maintient également la consommation de maïs sur le débouché alimentation animale, malgré la progression de la grippe aviaire sur les principaux Etats producteurs entraînant l’abattage des volailles et la mise en place d’embargos sur la volaille américaine par plusieurs pays importateurs dont le Mexique et le Canada ou encore la Chine. Les exports US sont également corrigés en légère hausse malgré le faible rythme des dernières semaines.

Sur le bilan 2015/16, l’USDA prévoit un bilan à peine moins lourd que la campagne précédente, avec un stock de report de 192 Mt, soit un ratio de stock/consommation de 19,4 % (contre 19,7 % en 2014/15). Notons également que l’estimation de production américaine 2015 (346 Mt), de l’USDA reste basée sur un rendement tendanciel qui ne tient pas compte des bonnes conditions de semis et qui par conséquent pourrait encore être révisé à la hausse.

Pour l’Amérique du Sud, les récoltes se poursuivent en Argentine. Un tiers des surfaces sont actuel¬lement récoltées pour un potentiel maintenu à 25 Mt. La grève se poursuit sur les terminaux de Rosario. Ces perturbations interviennent en pleine récolte et pourraient avoir une incidence majeure si le blocage se prolonge dans les semaines à venir.

Europe
Les semis se terminent sur la Mer Noire

Les semis ukrainiens touchent à leur fin. Ils atteignaient 87 % en fin de semaine dernière et devraient se terminer dans ces prochains jours. En Russie, l’avancement est également significatif avec plus de 2 Mha semés (soit 70 %). Les dernières pluies sur les zones de production russes et ukrainiennes ont permis d’assurer une bonne implantation.
Stratégie grains confirme la baisse des surfaces européennes de maïs 2015 (-1 % par rapport à l’an dernier). Des baisses significatives sont à noter sur l’Ouest (Espagne, France, Italie, Autriche, Pologne), alors que des hausses sont prévues plus à l’Est (Bulgarie, Croatie, Roumanie). Pour le bilan 2014/15, Stratégie grains relève le niveau d’importation à 9 Mt. Ce niveau d’importation pourrait monter à 11,3 Mt en 2015/16 (12 Mt selon l’USDA).

France
92 % des maïs semés

Les semis en Aquitaine et en Bretagne ont nettement avancé la semaine passée, ce qui permet d’atteindre un niveau de semis à l’échelle nationale de 92 % en date du 11 mai selon Céré’Obs (soit 10 points de plus que la semaine précédente). Les récents épisodes pluvieux ont permis d’homogénéiser les levées.

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !