"De véritable avancées qui invitent à rester mobilisés"

5 décembre 2014
Db

La mobilisation nationale initiée à l’appel de la FNSEA et de Jeunes agriculteurs le 5 novembre a rassemblé près de 37 000 agriculteurs dans les différents départements, pour dénoncer les difficultés croissantes d’exercer leur métier. Dominique Barrau, secrétaire général de la FNSEA, revient sur les résultats de cette manifestation.

Interview de Dominique Barrau, secrétaire général de la FNSEA

Quel bilan tirez-vous de la mobilisation du 5 novembre ?

Dominique Barrau : D’abord, la satisfaction d’avoir vu cette forte mobilisation. Dans certains départements, on ne s’attendait pas à autant de monde. Le mal-être paysan est difficile à exprimer, et pourtant nous avons réussi à porter véritablement les problèmes des agriculteurs, comme en témoigne leur participation massive. Ce ras­semblement a eu un écho auprès du gouvernement qui prend en compte les problèmes de fond, comme l’a montré l’exemple de l’écotaxe. Le gouvernement et la ministre de l’Ecologie ont compris que ce n’était pas la solution, mais il faut qu’ils sachent que toute nouvelle contrainte sur nos systèmes de production sera également insupportable, qu’elle soit de nature purement économique ou qu’elle touche à la pratique de nos métiers.

Quelles sont les avancées sur les points durs présentés à Manuel Valls par la FNSEA et JA le 7 octobre ?

DB : Il y a eu de véritables avancées mais qui invitent à rester mobilisés. Certains problèmes ont déjà été résolus, comme la suppres­sion de l’écotaxe que j’évoquais à l’instant. De la même façon, les services du ministère de l’Agriculture ont compris la nécessité de verser les aides PAC avant le 16 octobre et ont fait leur travail. Pour ce qui est de la directive nitrates, des SIE, de l’environnement en général, des annonces ont été faites mais nous attendons qu’elles se précisent. Sur le problème des contrôles, la mise en place d’une mission avec un président de chambre d’Agriculture correspond à notre souhait d’avancer vers plus de pragmatisme, vers une prise en compte de ce qui se passe concrètement sur les exploitations. Mais cette mission n’aura d’intérêt que si son travail permet de répondre rapidement au besoin de simplifica­tion. Même chose en ce qui concerne le compte pénibilité, qui n’est pas adapté à l’emploi dans les TPE agricoles. L’annonce de réfléchir à son application à part, et de façon spécifique au monde agricole, nous rassure mais encore une fois, nous attendons les résultats concrets. Autre sujet qui nous préoccupe, le rapprochement des centrales d’achats, Système U avec Auchan et Casino avec Intermarché. La saisine de l’Autorité de la concurrence pour analyser les conséquences de ces rapprochements est un bon signal, mais encore une fois, nous attendons de voir ce qu’il en est concrètement dans les négociations commerciales avec les GMS.

Comment envisagez-vous les suites de cette mobilisation ?

DB : On a senti le gouvernement à l’écoute de nos revendications, confortant notre méthode de travail qui semble fonctionner, à savoir un syndicalisme qui ne lâche pas les dossiers et les porte au plus haut niveau pour trouver des solutions. Quand on voit un Premier ministre aussi impliqué, je me dis qu’on est sur la bonne voie et qu’il y aura une prochaine étape. Néanmoins, si l’on est satisfait des annonces, on attend tous les jours les actes concrets. La mobilisation est intacte, il ne faudrait pas que l’on nous pousse à revenir dans la rue.

Brèves

10/07/2020 Nomination du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation : La souveraineté alimentaire doit être une priorité d’action 21/02/2020 Chambre d’Agriculture : le grand chelem des départs ! 21/06/2019 La morale est-elle la meilleure des politiques ? 11/01/2019 Editorial de Benjamin DUPIN et de Jacques CHAPOLARD 20/12/2018 Pas de Trêve 25/10/2018 Editorial de Patrick Darot, Président de la Section Grandes Cultures de la FDSEA 20/09/2018 Une couverture totale du département en fibre optique d'ici 5 ans 31/08/2018 Augmentation annoncée du prix de la baguette 31/08/2018 C’est la rentrée 30/08/2018 L'été sera chaud 23/07/2018 Calamités agricoles 23/07/2018 **Merci les Bleus 02/07/2018 JA 47 18/06/2018 Editorial de Jacques CHAPOLARD, Président de la F.D.S.E.A. 27/02/2018 Dégrèvement de taxe foncier non bâti 27/02/2018 Mercosur : Non à la grande braderie !! 22/12/2017 Filière Pruneau Démissions en série 27/11/2017 Ils nous gavent 12/10/2017 Arrêtez de nous prendre pour les perdreaux de l’année 23/02/2017 Xavier, merci pour ton engagement 09/02/2017 Zones défavorisées 23/06/2016 La goutte d’eau qui emporte un peu plus le moral des agriculteurs 26/05/2016 Ce n’est pas du Hitchcock mais c’est des oiseaux 28/04/2016 Éditorial de Philippe Blouin, Président de la section fruits 29/03/2016 Une personnalité marquante de l’agriculture départementale 23/12/2015 Cette liberté que l’on assassine 30/07/2015 LE MANGER FRANCAIS... UN COMBAT A ARMES INEGALES ? 29/05/2015 DOSSIER PAC 2015 - PAC REALITE POUR LES PARLEMENTAIRES

L'actualité en vidéo

Suivez-nous !